L’UPF-Togo lance l’opération ‘Mon Sang pour une Vie’ pour pallier la pénurie de sang

Spread the love

La section togolaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF-Togo) compte apporter sa contribution dans la recherche de solution au problème de sang qui se pose avec acuité au Togo. En prélude à la campagne « 100 mille Poches de Sang pour le Togo », l’organisation présidée par Loïc Lawson, a lancé lundi à Lomé l’opération « Mon Sang pour une Vie » prévue pour le 3 août prochain au Centre national de transfusion sanguine (CNTS) à Lomé. L’idée est de mobiliser les citoyens à donner leur sang pour pallier la pénurie de sang au Togo.

Aujourd’hui, le problème de sang se pose avec acuité. On note une demande de plus en plus croissante. Actuellement, le Togo a besoin d’au moins 70.000 poches de sang par an. Cependant, seulement 36 000 poches de sang sont données par an. Le reste de besoin de sang vient de l’extérieur. Lorsqu’il y a manque, on assiste à des pertes en vies humaines.

L’UPF-Togo ne compte pas rester sans rien faire face à cette situation. A travers son opération « Mon Sang pour une Vie », elle veut réduire, voire mettre fin au cas de décès liés au manque de sang.

« Pour la première phase du projet, nous invitons tous les professionnels de médias, les lecteurs, les téléspectateurs et les auditeurs à donner un peu de leur sang pour sauver des vies », a lancé Loïc Lawson.

La seconde phase du projet vise à mobiliser tous les citoyens togolais à donner leur sang pour trouver au moins 100 mille Poches de Sang pour le Togo.

« Pour la deuxième phase qui démarre dans un mois, nous comptons amener les populations togolaises à donner le  sang. Lorsque, ce sera fait,  nous allons demander à l’Etat de faire beaucoup plus d’efforts en subventionnant totalement les poches de sang. Ce qui va motiver des gens à devenir des donneurs, parce que beaucoup disent souvent qu’ils donnent du sang et on le vend après », a laissé entendre M. Lawson.

L’UPF-Togo est appuyée dans la mise en oeuvre de ce projet par l’Union des Journalistes Indépendants du Togo et le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo.

source: togoenlive.info

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux