Don de sang: L’ANVT sensibilise à travers une course Ecojogging

Informez vos amis

La 35e édition de la journée internationale des volontaires (JIV) s’annonce à grand pas. Pour lancer l’évènement, l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT), l’organe en charge du volontariat au Togo a organisé une course Éco jogging pour l’environnement ce samedi 30 novembre. Une initiative pour les organisateurs de parvenir à sensibiliser les populations sur le don du sang et à les inviter à faire ce geste pour sauver des vies.

Les Ecojoggers dans la rue de Lomé
Les Ecojoggers dans la rue de Lomé

L’activité de ce samedi annonce la couleur de la journée internationale du volontaire célébrée chaque 05 décembre. Ainsi plus de 200 volontaires togolais ont été mobilisé pour la cause. Ils ont parcouru les artères de la capitale, Lomé, quartier klikamé pour montrer leur engagement à protéger l’environnement et sensibiliser les populations sur le don de sang.

Parti du devant des locaux de l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT), les volontaires Ecojoggers sont allés à GTA- Agbalépédo en passant par le campus nord- aller au rondpoint HAAC- et enfin revenir chuter la course sur le terrain de Klikamé à côté de ANVT. Cette course a permis à ces volontaires de dégager 56 kg d’ordures et de déchets plastiques de la nature. Une action des volontaires qui répond à l’atteinte de l’ODD 11, « Villes et Communautés durables ».

L'ANVT déterminé à sauver des vies
L’ANVT déterminé à sauver des vies

Pour Mme Marthe Fare, Chargée de Communication de l’ANVT « Nous avons décidé d’écojogger ce samedi matin pour marquer le 5 décembre qui est la journée internationale du volontariat, célébrée par toutes les agences de volontariat présentes au Togo. Et c’est pour annoncer l’événement que nous avons initié cette séance sportive qui en plus de sauver la planète, nous a permis de sensibiliser nos concitoyens sur le don de sang. ».

Les volontaires très engagés à sauver le monde et des vies
Les volontaires très engagés à sauver le monde et des vies

Le sang, il faut le dire, est la chose la plus vitale aujourd’hui que les hôpitaux ont véritablement besoin pour sauver des vies. Ainsi l’initiative de l’ANVT est à saluer car pour les représentants du Centre national de transfusion sanguine, « des demandeurs de sang attendent deux à trois semaines avant de trouver une poche de sang pour sauver leur malade ». Ceux-ci ont invité les volontaires à porter loin le message et inciter les populations à venir faire le don de sang pour que ceux qui sont dans le besoin soient sauver. L’ANVT par cet appel veut mobiliser plus de 100 poches de sang.

Cette année, le thème retenu pour la journée internationale du volontariat est « le volontariat pour un futur inclusif ».

Ainsi le rendez-vous est donc pris sur ce 5 décembre à Agora-Senghor qui est la date de l’apothéose des activités marquant la 35e édition de la JIV 2019,

 


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux