Les journalistes devenus des acteurs de la réduction des risques de catastrophe grâce à JVE

Informez vos amis

Le monde environnemental rencontre d’énorme perturbation qui amenuise son fonctionnement. Une situation qui engendre des catastrophes tel que l’inondation, glissement de terre et autres qui mettent en danger la vie humaine. Conscient de la situation, des voix s’élèvent à travers des ONGs, des organisations pour réveiller la conscience et sauver des vies.  C’est le cas de l’ONG Jeune Volontaire pour l’Environnement (JVE), la branche togolaise de Global Network on civil society organisation on Disaster Reduction (GNDR Togo).

Ceux-ci ont organisé une rencontre d’échanges avec les journalistes sur la réduction des risques de catastrophes ce 04 décembre à Lomé. Objectif renforcer leurs capacités sur les notions de bases sur la réduction des risques de catastrophes afin de les inviter à être la base de la réduction de risque de catastrophes d’écrire des articles, des dossiers de presse et des émissions sur les questions de catastrophes et par là mettre un réseau de journalistes sur les changements climatiques et la RRC.

L'entretien des journalistes avec un jeune du milieu sur le problématique
L’entretien des journalistes avec un jeune du milieu sur le problématique

Ainsi les journalistes sont amenés à comprendre les différentes notions et concepts qui interviennent dans la gestion des risques de catastrophe mais aussi le cadre juridique et institutionnel. Sur cette thématique, Mm ALEZA de l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC) a dans présentation montré les différentes sortes de catastrophes que le Togo rencontre. Elle a aussi permis aux journalistes présents de comprendre et de savoir les outils de préventions et les différentes manières d’interventions.

Pour M. EZE Crédo de JVE, a invité les journalistes à comprendre que selon les Nations Unies, sur les 10 catastrophes qui existent 9 proviennent du climat tout en les présentant les liens intrinsèques qui existent entre les changements climatiques et les catastrophes.

JVE a outillé les journalistes sur les Risques de Catastrophes
JVE a outillé les journalistes sur les Risques de Catastrophes

 

 

Après les formations théoriques, les journalistes sont amenés à faire une descente sur le terrain pour toucher du doigt les réalités que vivent les populations vivant dans les zones à risque. La délégation a visité la localité de d’Adakpamé, une localité située dans la vallée de zio.

 

 

 

Cette sortie a permis aux journalistes de découvrir les réalités afin d’alerter et d’accompagner les communautés dans la réduction des risques de catastrophe tout en lançant des alertes pouvant inciter les autorités à agir et sauver des vies en danger.


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux