Golfe 5 : les occupants illégaux de la nationale N°5 avertis

Informez vos amis

Les occupants de la nationale N°5 ont encore 3 moi pour libérer les lieux. C’est ce qu’a fait savoir le maire de la commune Golfe 5, Kossi Agbenyégan Aboka.

Dans un communiqué signé par le maire de la Commune Golfe 5, Kossi Agbenyégan Aboka, il est demandé aux occupants de libérer les bordures de la nationale N°5.

 » Le Maire de la Commune du Golfe 5 a signifié une mise en demeure aux occupants de la bordure de la nationale N°5 depuis le 04 mars 2020 leur accordant un délai de 3 moi pour libérer les lieux sans aucune autorisation », peut-on lire dans le communiqué.

Poursuivant, le communiqué indique que  » les panneaux portant le sceau de la Commune du Golfe 5 implantés à cet effet informe d’un projet d’un projet à réaliser à cet endroit »

A en croire le Maire, le premier délai est déjà arrivé à ses termes. En effet un nouveau délai de trois mois est accordé à ces occupants illégaux pour se débarrasser des lieux.

Passé ce délai, le Maire prendra toutes les dispositions nécessaires qui s’imposent pour les faire quitter les lieux.


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux