Les activités de pêche reprennent sur Nangbéto

Informez vos amis

Le ministre de l’Economie maritime, de la Pêche et de la Protection côtière, Edem Kokou Tengue donne un ‘ok’ pour la reprise des pèches sur Nangbeto. Ainsi les pêcheurs peuvent remettre leurs pirogues à flot sur le fleuve Nangbéto.

Les activités de pêche ont été suspendues depuis dimanche 15 août sur le Lac Nangbéto (167 km de Lomé), l’un des plus grands du pays. L’exécutif togolais a donc donné les 3 trois mois de repos biologique annuel obligatoire au fleuve. Cette traditionnelle suspension annuelle obligatoire est destinée à régénérer les ressources halieutiques.

« Cette période correspondant au repos biologique des poissons a été instaurée dans le cadre des mesures de gestion durable. Elle vise à favoriser le recrutement en ressource halieutique en vue d’assurer leur durabilité dans l’intérêt des générations présentes et futures », avait justifié Kokou Edem Tengue ministre en charge de la pêche

Les activités peuvent maintenant reprendre sur le Lac, a annoncé officiellement le ministre de l’économie maritime, Edem Tengue, ce mercredi. Mais il n’y a rien de changer concernant les règles qui régissent cette activité sur le lac. En d’autres termes, la pratique de la pêche sur le Nangbéto doit obéir à des limites telles que l’interdiction de l’utilisation de filets maillants ou identiques aux moustiquaires, d’acajou, de bambou, ou de produits toxiques, etc.

Aussi, faut-il une détention d’un permis ou d’une autorisation valable délivrée par les services compétents aux pêcheurs avant de travailler sur le lac Nangbéto où plus de 2000 tonnes de poissons sont tirés annuellement.


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux