Un numéro vert disponible pour dénoncer les pratiques anormales dans le commerce

Informez vos amis

Le département du commerce du gouvernement togolais veut mettre un peu d’ordre dans son secteur. Le ministère du Commerce a mis en place un numéro vert, le 8585 au profit de la population. Ce numéro téléphonique gratuit va permettre aux citoyens et consommateurs de signaler les pratiques commerciales anormales qu’ils vont rencontrer dans l’exercice de leurs activités.

Le ministère togolais du commerce veut faire un peu de ménage dans son secteur en donnant la voix à la population par le biais de son numéro vert, 8585. Comme tout secteur d’activité, le commerce au Togo est confronté à des faits anormaux qui l’empêchent de décoller surtout avec le contexte sanitaire qui a un effet paralytique.

Ces pratiques anormales dans le commerce togolais devraient bientôt chuter en raison de cette initiative du ministère de tutelle. Ce dernier a introduit un numéro dans le cadre de la surveillance du marché. Toute pratique qui est hors des normes fixés par l’exécutif togolais doit être désormais dénoncée au 8585.

Selon les précisions du ministère, dans un communiqué daté du 17 novembre 2021, cette initiative est conforme « aux dispositions de la loi n°99-011 du 28 décembre 1999 portant organisation de la concurrence au Togo ». Cette ligne est gratuite et ouverte à tout citoyen et consommateur victime ou témoin d’une situation irrégulière.

La mise en place du 8585 intervient quelques jours après une réunion à Lomé, entre le gouvernement et le secteur privé. Il a été question de chercher des voies et moyens pour lutter contre les pratiques concurrentielles irrégulières au Togo. Ces pratiques illégales sont, entre autres, les importations frauduleuses, la contrebande, les fausses déclarations ou encore la pratique du dumping.


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux