La commune golfe 3 lance le projet de cantine scolaire urbaine pour soutenir 5000 élèves

Informez vos amis

La mairie du Golfe 3 est sensible au sort des élèves qui peinent parfois à se nourrir. Elle vient de se manifester en lançant un projet de cantine scolaire au bénéfice de plus de 5000 élèves des écoles primaires publiques de son ressort territorial. C’était ce jeudi 25 novembre à travers une table ronde, qui a regroupé les premiers responsables de la mairie, le maire de cette commune, Kamal Adjayi, les représentants du ministre de la décentralisation et du développement à la base, le représentant pays du Programme Alimentaire Mondial (PAM), des membres de l’ANADEB, des autorités administratives et traditionnelles.

L’Objectif de ce projet d’une valeur de plus d’un (1) milliard est de contribuer à l’amélioration de la scolarisation à travers la distribution d’au moins un repas chaud et nutritif aux élèves à l’école chaque jour de classe. Il permettra d’améliorer l’alimentation et la nutrition chez les élèves des EPP en vue de l’augmentation de leurs performances scolaires, promouvoir les actions d’hygiène, d’assainissement et d’éducation nutritionnelle, permettre d’améliorer l’apprentissage des élèves à travers des activités pédagogiques autour des jardins potagers scolaires et enfin assurer la bonne gouvernance et la gestion de la cantine dans une zone urbaine.

Le projet, selon le maire de la commune, Kamal Adjayi, va beaucoup aider les élèves et enseignants à adopter des bonnes pratiques d’hygiène et assainissement, de disposer des jardins potagers et contribuer aux activités pédagogiques scolaires.

Une aubaine pour l’approvisionnement de la cantine en denrées alimentaires et de doter les EPP de la commune d’infrastructures sanitaires opérationnelles et accessibles pour tous.

Ce projet pour les partenaires comme le Programme alimentaire mondial (PAM), constitue un créneau fort pour l’éradication de la faim et de la malnutrition.

Photo de famille

Le directeur pays du PAM au Togo Aboubacar KOISHA, se réjouit du projet et surtout de la tenue de la présente table ronde qui permet de mobiliser des partenaires autour du projet de cantine scolaire initié par la Commune du Golfe 3.

« La loi relative à l’alimentation scolaire intégrée vient renforcer la politique nationale en la matière et témoigne de l’importance accordée à ce filet de protection sociale dans les stratégies nationales de développement du Togo. En effet, la politique nationale de l’alimentation scolaire et la loi sont des documents d’orientation et de cadrage stratégique qui visent l’amélioration des performances scolaires, en particulier celle des jeunes filles, la prévention de la malnutrition, la promotion de la production agricole locale, et l’autonomisation des femmes productrices et transformatrices approvisionnant les cantines en produits alimentaires locaux » a relevé le directeur pays du PAM au Togo, Aboubacar KOISHA.

Par ces mots, il a invité les partenaires financiers à collectivement et individuellement soutenir et à accompagner le projet initié par la Mairie de la Commune du Golfe 3 avec l’assistance du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM).

Le projet qui prend effet à partir de 2022 va durer pendant cinq ans et prendra fin vers fin 2026 et le PAM, conformément à son mandat et à son expertise en matière d’alimentation scolaire, continuera d’apporter son assistance au gouvernement et aux acteurs nationaux, notamment les collectivités locales, dans leurs efforts de promotion de l’alimentation scolaire au Togo, aussi bien sur le cadre légal et politique que sur la mise en œuvre et le suivi évaluation.


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux