Golfe 4/changement du nom des voies: vers un bras de fer entre Boukpessi et Fabre

Informez vos amis

Le 24 vril dernier, Jean Pierre Fabre, maire de la commune du Golfe 4 annonçait lors d’un meeting de son parti Aliance nationale pour le changement (ANC) que 13 rues de sa commune prendront désormais de nouvelles dénominations. Une décision qui ne respecterait pas la procédure selon certains textes de la république.

C’est ce que précise ce mardi 26 avril 2022, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi. Dans une note adressée aux maires, il rappelle que « l’adressage des voies prévu dans la loi relative à la décentralisation et aux libertés locales, ne peut se faire que, conformément au cadre général pour l’exercice de cette compétence, qui fera l’objet d’un décret d’application comme le stipule l’article 385 de ladite loi ».

Le ministre insiste sur le fait que « toute initiative prise en la matière sans attendre ledit décret est nulle et de nul effet ». Cela va sans dire que la décision de la mairie de Golfe 4 est frappée de nullité.

Notons que selon la nouvelle dénomination du maire de la commune Golfe 4, l’Avenue du RPT devrait s’appeler Avenue du 27 avril. L’Avenue Maman Ndanida, à l’origine Rue d’Amoutive, reprendrait son nom. Les exemples sont légions. Ces changements selon Fabre visaient à « réparer des injustices », à l’occasion du 62e anniversaire de l’indépendance


Informez vos amis

Biscone ADZOYI

Linguiste-journaliste et Animateur des Reseaux Sociaux