17 April 2024

Agoè-nyivé 6 : FELEADEC sensibilise les élèves, enseignants et les revendeuses dans les écoles sur le bien fondé d’un environnement sain

L’insalubrité dans les communes du grand Lomé, et plus particulièrement à Adetikopé, est l’un des combats que mènent certaines associations et tous les acteurs impliqués dans l’écosystème environnemental. Au rang de ces associations figure en pôle position l’association ” Femmes Leaders pour le Développement des Communautés à la base(FELEADEC), qui a sensibilisé les élèves les enseignants et les femmes revendeuses dans les écoles de la commune Agoe-Nyivé 6 sur la gestion durable des déchets dans les écoles.

C’était au cours d’une rencontre d’échange et de partage d’expérience présidée par le secrétaire général de la commune Agoe-Nyivé 6, PISSAI Kodèma, ce mercredi 31 janvier 2024, en présence de la directrice préfectorale de l’environnement et des eaux et forêts, madame AMADOU Sounka Abibatou, du directeur préfectoral de l’action sociale, Monsieur SALLAH Wissilouwa, du président du conseil préfectoral de la jeunesse (CPJ) d’Agoe-Nyivé, Monsieur Marcel Miguilou Koudjo et bien d’autres.

Cette initiative de l’association FELEADEC a été possible grâce à l’appui financier de son partenaire ACTION EDUCATION et s’inscrit dans le cadre du projet Action pour la citoyenneté par et pour tous les enfants par l’Education en Afrique (ACTE-AFRIQUE) et vise à apporter sa contribution à une véritable prise de conscience et de changement de comportement des élèves aussi bien à l’école qu’à domicile en matière de salubrité et d’adoption des pratiques respectueuses de l’environnement.


De façon spécifique, il était question de sensibiliser 50 personnes composées des gouvernements scolaires de 6 écoles, membres des associations de jeunes, femmes revendeuses de nourritures dans les écoles sur les causes et les conséquences de l’insalubrité et les approches de solutions.

A travers cet atelier, FELEADEC veut amener les participants à prendre des engagements de gestes eco-citoyens en vue d’assainir et de rendre propre leur cadre de vie et ensuite partager avec leur entourage les acquis de la présente session de sensibilisation.

Dans son mot de circonstance, Mme Tatiana BAFEYA, responsable FELEADEC est revenu sur les objectifs de la rencontre.

” L’objectif de cette rencontre, c’est de mobiliser les jeunes élèves des écoles primaires et les enseignants, sans oublier les femmes revendeuses dans les écoles autour de la question de salubrité, comment gérer nos ordures ménagères, nos ordures au sien des établissements scolaires pour maintenir un environnement sain et propre. Parce que éduquer un enfant, c’est aussi lui montrer comment vivre dans un environnement agréable, être en bonne santé pour une bonne croissance. Ce qui nous intéresse ici ce sont les déchets verts dont les poubelles seront installées avec des indications précises pour permettre de réaliser les compostes à la fin, et ces compostes, les enfants sauront le faire facilement et ça peut générer des revenus aux plus démunis “, a laissé entendre Tatiana Wénsira BAFEYA, membre du groupe des OSC accompagnatrices des jeunes sur le projet ACTE-AFRIQUE.

Une occasion pour la directrice préfectorale de l’environnement et des eaux et forêts d’Agoe-Nyivé d’inviter les uns et les autres à un changement de mentalité et à une prise de conscience afin de maintenir notre environnement sain.