17 July 2024

Agoè-nyivé 6 : CADEJ invite les jeunes filles à l’usage des serviettes hygiéniques réutilisables et lavables

” L’utilisation efficiente des serviettes hygiéniques réutilisables
face à la précarité menstruelle”, tel est le thème d’une conférence tenue ce vendredi 06 juin 2024 dans la commune Agoè-nyivé 6 à adetikopé.

Organisée par l’association CADEJ, suite à un constat, l’initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet ACTE-AFRIQUE, a pour objectif de contribuer de façon générale à une meilleure hygiène menstruelle chez les femmes et jeunes filles de la commune d’Agoè-Nyivé 6.

De façon spécifique, il est question d’animer une causerie – débat avec 50 femmes et jeunes filles sur la précarité menstruelle, faire des échanges avec 50 femmes et jeunes filles sur l’utilisation efficiente des serviettes hygiéniques réutilisables.

“De nos jours il a été constaté que l’utilisation des serviettes hygiéniques comme les Vanias rend les ~les~ filles malade à cause des produits chimiques néfastes qu’elles contiennent. Ainsi, pour lutter contre ces maladies, il est de bon ton d’amener les filles et les femmes à utiliser les serviettes hygiéniques réutilisables et lavables pour les aider. Ces serviettes permettent aux filles et aux femmes d’éviter les maladies, de faire des économies car elles n’auront pas à acheter chaque fin du mois et surtout les rend écho- responsables”, a indiqué Gbafa Benjamin, président de l’association Comptoir d’Echange et de Développement (CEB).

Pour yayira Gomado membre de l’association CADEJ, la tenue de cette conférence ~tir~ tire sa source d’un constat fait sur le terrain.

“Le constat est parti de la précarité de la période menstruelle. Plusieurs jeunes filles, bien que le nombre soit un peu négligé, ont du mal à gérer leur période menstruelle dû par manque de moyens et à un certain nombre de choses. C’est suite à ce constat qu’il était important et opportun d’animer cette conférence sur le sujet afin de savoir comment s’y prendre durant ces périodes”, a indiqué Gomado yayra, membre de l’association CADEJ.

“Le thème de la conférence a été vraiment épousé par la quasi totalité des participantes vue l’engouement qui est dégagé durant la conférence”, a-t-elle ajouté.

Par la même occasion, des serviettes hygiéniques réutilisables à un prix réduit ont été présentées pour la circonstance afin de permettre aux filles de s’en procurer pour s’éviter les problèmes sanitaires et économiques.