17 April 2024

« Blewu et l’affection » : deux noms des carrefours qui traduisent l’engagement du Golfe 5 à lutter contre l’insécurité routière

Les carrefours ont une histoire à raconter, mais au Togo, elles deviennent des alliées dans la lutte contre les accidents de circulation. À travers des dénominations significatives comme “Carrefour de l’Affection” et “Blewu”, les autorités locales de la Commune de Golfe 5 ont déployé une stratégie ingénieuse pour sensibiliser les conducteurs à la prudence et à la sécurité routière. Cette initiative, fruit d’une collaboration entre les citoyens et les autorités, témoigne d’un engagement profond envers la sécurité et le bien-être des habitants.

En adoptant des noms évocateurs, tels que “Carrefour de l’Affection” et “Blewu”, la Commune de Golfe 5 au Togo a réussi à capturer l’attention des usagers de la route et à leur rappeler l’importance de la prudence au volant. Le choix de ces appellations n’est pas anodin, mais plutôt ancré dans la culture et les valeurs togolaises. Comme l’explique un représentant municipal.

« Le “Carrefour de l’Affection” incarne l’esprit accueillant et chaleureux de la communauté, rappelant aux conducteurs l’importance de rentrer chez eux sains et saufs pour retrouver leurs proches. De même, “Blewu”, traduit par “doucement” en français, exhorte les conducteurs à ralentir, soulignant ainsi l’impératif de respecter les limites de vitesse pour garantir la sécurité de tous », a expliqué Théophile Anani PANOU, conseillé municipal Golfe 5, porteur du projet

Cette démarche novatrice ne se limite pas à la simple nomination des carrefours, mais elle s’inscrit dans une stratégie plus large de sensibilisation à la sécurité routière. En effet, en associant des valeurs culturelles et des conseils pratiques, les autorités locales cherchent à promouvoir un changement de comportement chez les usagers de la route. Cette approche collaborative, qui mobilise à la fois les citoyens et les institutions gouvernementales, reflète un engagement collectif envers la sécurité et le bien-être de la population.

Dans un pays où les accidents de circulation sont malheureusement trop fréquents, cette initiative prend tout son sens. En plaçant la sécurité routière au cœur de leurs préoccupations, les autorités locales rejoignent l’effort national dirigé par le gouvernement togolais et soutenu par le leadership du président Faure Gnassingbé. Cette mobilisation collective, qui voit chacun jouer un rôle actif dans la promotion de la sécurité routière, est essentielle pour réduire le nombre d’accidents et sauver des vies.

En nommant les carrefours avec soin et en intégrant des valeurs communautaires dans leur stratégie de sensibilisation, les autorités de la Commune de Golfe 5 au Togo ont pris une mesure significative dans la lutte contre les accidents de circulation.

Cette démarche créative et participative illustre l’importance de l’engagement local dans la promotion de la sécurité routière et souligne le pouvoir des petits gestes pour sauver des vies.

À l’heure où chaque vie compte, cette initiative rappelle que la sécurité sur les routes commence par une prise de conscience collective et des actions concrètes, une rue à la fois.